Objectifs du site

Nous sommes ... quelques collectionneurs de Wallonie et de Bruxelles qui avons décidé, fin 2007, de présenter sous forme de catalogue la liste des ouvrages que nous possédons dans le domaine du "folk" (ou répertoire populaire traditionnel) et du folklore, notamment wallon - mais pas uniquement.
 
Rappelons d'abord que par musiques, chants et danses populaires traditionnels, on entend un répertoire vieux de plus d'un siècle, que le peuple s'est approprié et s'est transmis oralement, produisant ainsi de nombreuses variations locales. Un répertoire enraciné dans la vie quotidienne : chants de travail, airs de mariage, danses pour diverses occasions se sont développés et ont été progressivement complétés par des emprunts aux danses de salon (valse, polka, etc) pour finir dans un oubli quasi total suite à l'urbanisation et à l'apparition de nouveaux moyens de communication et de distraction.

Pourtant, ces musiques, chants et danses, malgré une interruption de la tradition, sont encore pratiqués dans notre pays, tant de manière relativement traditionnelle que de manière moderne, éventuellement mêlés à d'autres genres musicaux. Les médias n'en parlent cependant qu'occasionnellement, comme lors du passage d'Urban Trad à l'Eurovision. Des manuscrits de musiciens traditionnels et un ensemble de publications permettent de prendre connaissance de cette pratique, de l'analyser, de la comparer à ce qui se fait dans des régions ou pays voisins, sans qu'il y ait encore de catalogue central de cette documentation.
 
 C'est pourquoi, à l’instar du centre TraVo qui a vu le jour en 2005 à Louvain pour la partie nord du pays, le présent projet vise à mettre en commun les collections de divers chercheurs et collectionneurs dans le domaine de la musique, du chant et de la danse traditionnels en Wallonie et alentours. Si le rassemblement physique partiel des fonds de livres est prévu pour un avenir plus ou moins lointain, les membres ont souhaité mettre sur pied en premier lieu un catalogue informatisé des possessions de chacun, afin de permettre éventuellement leur accessibilité.