version smartphones
 

Broches et pendentifs celtiques

 

Au fil des années, en parcourant les brocantes, boutiques de souvenirs et foires médiévales, je me suis constitué une collection de broches et pendentifs à caractère breton ou celte. Voici trois photos de cette collection.

J'ai commencé à m'intéresser à la Bretagne par le côté vacances, en camping pendant dix ans à partir de 62. Puis je suis entré à Jabadao en 72 où j'ai appris les danses bretonnes, avant de passer à Triskell. En ce qui concerne les broches bretonnes, j'ai eu ma première il y a quinze ans. On trouve comme motifs principalement des triskells (les trois volutes), la représentation héraldique de l'hermine et la croix celtique (la croix druidique à quatre branches de longueur égale a été transformée en croix chrétienne par allongement de la branche du bas). Les broches peuvent être émaillées, gravées, coulées, estampées. Certaines ont un texte breton, avec à l'envers la traduction en français.

A quoi reconnaît-on que c'est du breton ? Après tant d'années, cela devient de l'instinct ... Pas mal de broches sont de la marque Kelt, un fabricant breton disparu. La plupart de mes trouvailles proviennent de brocantes en Belgique, mais c'est à peu près fini : on n'en trouve quasi plus. Une conséquence du succès du celtique, sans doute. D'autre part, le renouveau a pour effet que des fabricants actuels en Bretagne ont leurs étalages pleins de broches et pendentifs, mais c'est cher.

Daniel Thielemans, Leeuwerikenlaan 62, 3080 Tervuren, 02/767 35 45.


 



visitez le site de la radio

Votre publicité ici ?

Pour toutes infos, contactez canard.folk@skynet.be  .