version smartphones
 

La fête des ballons à Hélécine

 

C'est de l'infatigable Robert Kohlman qu'est venue l'idée d'organiser des activités folk (et autres) au nom du Canard Folk lors de l'envol annuel de montgolfières le samedi 24 juin 2000 à Hélécine dans le Brabant wallon. Robert travaille au domaine provincial d'Hélécine, dont le directeur a accepté l'idée. Robert reçoit ainsi un budget et est chargé d'organiser toutes les animations.

C'est alors le début d'une série de réunions d'équipe : on décide d'organiser du maquillage enfants, un bal pour enfants, une initiation aux danses folk, un bal, la venue d'un clown, des jeux, la construction de montgolfières en papier de soie. Combien faut-il de chapiteaux ? Quel sera l'horaire ? A quels artistes fait-on appel ? Trivelin d'abord contacté n'est plus libre, on le remplace par Belle Lurette qui n'est visiblement pas pressé de signer un contrat (ah, ces paperasses). On contacte la maison de jeunes locale pour obtenir des subsides.

Mais construire des montgolfières en papier de soie demande de la préparation ! On se procure des plans, du matériel pour les faire s'envoler (une buse et un chalumeau), on procède à un test d'envol à Hélécine. On photographie et on filme tout cela : les photos et le film seront présentés le 24 juin. On construit aussi une enveloppe pour le ballon "Canard Folk", qui sera un ballon à l'hélium - on ne sait jamais ...

Sur place, le jour même, on décore les panneaux avec les photos. On amène un magnétoscope très solide. On gonfle deux ballons à l'hélium. Et surtout, on aide le public à construire les montgolfières : cette activité a recueilli un gros succès, le problème était finalement le manque de place pour coller ces longues bandes de papier de soie. Manque de pot, il pleut : on ne les fait donc monter que sous le petit chapiteau. Un peu de cornemuse pendant la construction ?

La tente pour danser est un peu petite, mais il est prévu de pouvoir danser aussi juste à côté, sur la terre battue. Ce ne sera pas nécessaire, car le public est beaucoup moins nombreux que l'an passé, à cause du mauvais temps. Mieux valait donc en effet ne pas voir trop grand.

Ce ne sera qu'en soirée que les montgolfières (d'abord les vraies, puis celles en papier de soie qui ne sont pas moins vraies) décolleront dans le parc du château. Notamment l'impressionnant Bertie, haut de 48 mètres. Après leur vol, les aérostiers reviennent au château et sont invités à souper, pendant le bal de Belle Lurette. Belle ambiance ! Le bar se ferme un peu trop tôt. On fera aussi s'envoler des montgofières en papier de soie dans le dôme du château, en présence des aérostiers.

Voilà de beaux souvenirs qui justifient amplement un grand bravo à toute l'équipe, notamment aux courageux constructeurs de montgolfières, et à Robert Kohlman toujours débordant d'énergie (il est quasi impossible de le photographier, vu qu'il est toujours en train de courir). A l'an prochain ?

M. Bauduin

Pour mémoire, vous trouverez ci-dessous la page d'annonce de cette activité.


Hélécine samedi 24 juin 2000

 

En ballons - emballons le folk !
 

Chaque année à Hélécine dans le Brabant wallon, petits et grands s'émerveillent devant ces monuments plus légers que l'air que sont les montgolfières. Voir ces géantes bariolées se gonfler d'air chaud avant de s'envoler majestueusement est un spectacle dont on ne se lasse pas. Et lorsque cela se passe autour d'un château du 18e bordé d'un parc de 28 hectares, avec une réserve naturelle de quatre hectares et un cadran solaire géant, avec aussi des animations folk, on bloque tout de suite la date du samedi 24 juin dans son agenda !

L'animation est organisée au nom du Canard Folk par une petite équipe coordonnée par Robert Kohlman. On prévoit notamment des danses pour enfants, du maquillage, une initiation aux danses folk, un bal folk le soir mais aussi l'envol de montgolfières en papier qui, telles des notes de musique sur une portée de vent, égrèneront le ciel d'Hélécine avant leurs aînées. Ceci n'est pas un concours, mais simplement le plaisir de construire sa propre montgolfière et de la voir s'envoler, et d'échanger les expériences vécues avec les autres "artisans" constructeurs. On vous propose donc de construire à l'avance une montgolfière en papier de soie, éventuellement en suivant un mode d'emploi qu'on peut vous envoyer, ce qui n'empêche pas d'être créatif et/ou original ...

Mais pour que tout cela fonctionne bien, il faut quelques ingrédients. Le soleil bien sûr, il nous a promis d'être là. Le public, qui est généralement nombreux lorsqu'il y a du soleil. Il faut des gens qui participent aux animations. Il faut aussi des bénévoles pour aider à l'organisation des animations, tant avant que pendant la fête. Ajoutons que si tout se passe bien, le domaine d'Hélécine pourrait être disponible ultérieurement pour d'autres activités folk, ce qui serait génial vu le cadre superbe et sa localisation.

Si donc vous êtes disposé(e) à donner un coup de main, si petit soit-il, ou si la construction d'une montgolfière en papier vous tente, contactez Robert Kohlman au 019/63 54 46.

 


 



visitez le site de la radio

Votre publicité ici ?

Pour toutes infos, contactez canard.folk@skynet.be  .