version smartphones
 

Midsommar

 

Midsommar, littéralement “Milieu de l’été” est pour la plupart des Suédois, le point culminant de l’été (le soleil est à son plus haut zénith). C’est une des plus grande fêtes de Suède. Elle a lieu le week-end le plus proche du 24 juin, fête de la Saint-Jean et solstice d’été. La nuit de Midsommar est chargée de légendes et de mystère.

Ici, pas de grands feux comme chez nous pour la Saint-Jean. On plante le majstång ; cette tradition semble plus apparentée à la fête de plantation du Mai. Autour d’un mât se succèdent tout l’après-midi danses folkloriques, jeux, concours, auxquels participent les enfants et les adultes.

La fête de Midsommar n’est pas une fête pour les touristes, c’est vraiment une fête de la communauté villageoise. L’été passé, dans notre périple suédois, nous avons dû nous débrouiller pour avoir les renseignements, mais finalement nous avons pu assister à quatre Midsommar sur le week-end.

C’est dans le petit village de Holen, près de Mora (Dalarna) que nous avons découvert notre premier Midsommar et puis le lendemain, c’est dans une ancienne ferme à Bonäs sur le lac Orsasjön que nous avons assisté à une grande fête rassemblant plusieurs villages.

Dans le comté de Dalarna (Dalécarlie en français, célèbre pour ses petits chevaux de bois sculptés), la tradition reste la plus vivace. La veille et le matin de la fête, on prépare le mât, on l’entoure de feuillage de bouleau, on le pare de deux couronnes symboliques.

Les enfants et jeunes filles tressent des couronnes de fleurs des champs qu’elles porteront avec leurs habits de fête traditionnels.

Tout le monde se rassemble : les villageois ont sorti pour l’occasion les costumes folkloriques, les spelmän (violoneux) commencent à jouer plusieurs mélodies du répertoire, puis les “porteurs”, armés de leurs fourches qu’ils déplacent peu à peu, soulèvent le mât décoré. A chaque étape de la montée du mât, les spelmän jouent une ritournelle pour faire monter l’ambiance. Petit à petit, le mât est redressé pour enfin être fixé.

Les enfants sont alors conviés à faire une ronde autour du mât en chantant notamment “Små grodorna” (petites grenouilles).

De façon étonnante, la fête s’arrête après quelques danses, les villageois rentent chez eux ou prennent actuellement leur voiture pour aller assister à la fête du village voisin qui a lieu un peu plus tard dans l’après-midi. Dans les semaines qui suivent, les mâts garnis de feuilles de bouleau sècheront au milieu du village dans la chaleur du court été suédois.

Un tableau plein de charme Midsommardans peint par Anders Zorn (peintre national originaire de Mora en Dalarna 1860-1920) http://www.arikah.com/commons/en/6/6e/Midsommardans_av_Anders_Zorn_1897.jpg

Micheline et Guy Vanden Bemden - Casier

 

smagrodorna.jpg

 

Små grodorna, små grodorna
Är lustiga att se
Små grodorna, små grodorna
Är lustiga att se
Ej öron, ej öron,

Ej svansar hava de
Ej öron, ej öron,

Ej svansar hava de.

Kwack, ack, ack
Kwack, ack, ack
Kwack, ack, acka (bis)

Les p’tites grenouilles, les p’tites grenouilles
sont amusantes à voir
Les p’tites grenouilles, les p’tites grenouilles
Sont amusantes à voir.

Z’ont pas d’oreilles, z’ont pas d’oreilles
Et pas non plus de queue
Z’ont pas d’oreille, z’ont pas d’oreille

Et pas non plus de queue.
Cou-ac, ac, ac,
Cou-ac, ac, ac,
Cou-ac, ac, ac, aco (bis)

Små grisarna, små grisarna,
är lustiga att se.
Små grisarna, små grisarna,
Är lustiga att se
Båd’ öron, Båd' öron,

Och svanar hava de
Båd' öron, båd' öron,
och svanar hava de.

Å nöff, nöff, nöff,
Å nöff, nöff, nöff,
Å nöff, nöff, nöff, å nöff (bis)

Les p' tits cochons, les p' tits cochons
Sont amusants à voir,
Les p' tits cochons, les p' tits cochons
Sont amusants à voir.
Ils ont deux yeux, ils ont deux yeux,
Et aussi une queue
Ils ont deux yeux, ils ont deux yeux,
Et aussi une queue.

Å nöff, nöff, nöff,
Å nöff, nöff, nöff,
Å nöff, nöff, nöff, å nöff (bis)

Faire une ronde et poser ses mains sur ses hanches.

1.Faire de petits bonds en avançant.

2.Mettre les mains sur les oreilles, toujours avancer en sautant .

3.Mettre les mains derrière en imitant la queue, toujours avancer en sautant

4.Tenir celui qui est devant vous par les hanches, toute la ronde avance en sautillant.

 

Les trois premières photos ci-dessous ont été prises à Holen, les trois suivantes à Bonäs.

 

089pict0109nb.jpg

 

101pict0121nb.jpg
120pict0009nb.jpg

 

137pict0028nb.jpg

 

147pict0039nb.jpg

 

152pict0046nb.jpg

 



visitez le site de la radio

Votre publicité ici ?

Pour toutes infos, contactez canard.folk@skynet.be  .