L’accordéon, moi j’aime ! Tournai 22 mai 2009

 

Le temps était franchement estival pour cette 17ème rencontre d'accordéon dans le quartier de la place St Pierre, le long de l'Escaut. Quelque 81 groupes étaient officiellement au programme dans 37 lieux (principalement cafés et restos) ainsi que dans les rues, de 20h30 jusqu'à au moins 1h30 du matin. Etaient-ils vraiment tous là ? On est peut-être un brin sceptiques, mais en tout cas le public était bien présent. Très peu de folkeux (excepté des musiciens, bien sûr) mais beaucoup de gens de Tournai et des environs, venus pour l'ambiance. Dès 22h les jeunes formaient la majorité, des jeunes qui probablement n'en ont d'habitude rien à cirer de l'accordéon, mais qui applaudissaient, qui chantaient, et qui donc prenaient l'habitude de ces instruments et de ces musiques. C'est là le principal atout de ces rencontres : faire sauter les barrières dans une ambiance conviviale où personne ne se sent exclu. C'est une fois de plus une réussite, donc bravo aux organisateurs !

 Les musiques, parlons-en : dès l'arrivée on est frappé par l'abondance d'accordéons chromatiques. Beaucoup de chanson, du musette aussi. Du swing manouche, du théâtre. Du jazz, du "punk acoustique". Mais beaucoup de folk aussi, quand même. Très peu de danse (bravo à Erreur de Casting, issu de la Piposa, pour avoir réussi à entraîner quelques danseurs sur les pavés de la place en début de soirée), beaucoup de concerts et, un peu à part, un véritable spectacle de rue par Les Caricoles qui doivent avoir dépensé des litres de sueur. Découvrons un peu d'ambiance par quelques photos...

 

        M. Bauduin

Erreur de Casting Un p'tit bal avec Erreur de Casting

 

Chapeaux Bas Chapeaux Bas, en parfaite symbiose

 

Accordéonistes anonymes, au bord du fleuve

 

Les Caricoles Les Caricoles, ça déménage de façon bien personnelle

 

Des Cordes et du Vent Des Cordes et du Vent

 

Duo Bastringue Duo Bastringue

 

Galatos Galatos

 

Qui a dit que l'accordéon n'était pas à la mode ?

 

Jan en Alleman Jan en Alleman

 

Kiekebisch Kiekebisch, au look bien étudié

 

Les trois coups Les trois coups (Lille)

 

Certains jouent à l'accordéon (à décorer par le public)


 



visitez le site de la radio

Votre publicité ici ?

Pour toutes infos, contactez canard.folk@skynet.be  .