Sessions hesbignonnes

 

Le folk et autres musiques intimes : depuis bientôt onze ans, le Folk Club «Si Ça Vous Chante» les accueille en Hesbaye. «Au fait, nous sommes une sorte de podium libre,» explique Ian Graham, l’organisateur des soirées. «Aucun des musiciens n’est rémunéré et l’entrée est gratuite. »

En général, il demande à chaque musicien ou groupe de proposer environ cinq numéros. Ou même un seul s’ils préfèrent. Et ça continue jusqu’à ce que tout le monde ait eu son tour. A la fin de ce concert improvisé, on arrive à la deuxième partie de la soirée : une jam générale. Entretemps, la formule est bien rôdée. «Au début, certains ont dû un peu se faire à l’idée,» remarque Ian. «Par ici, le folk est plutôt considéré comme musique de bal. Mais on a un public intéressé, qui vient surtout pour écouter. C’est important. Je ne demanderais jamais à des musiciens de jouer en acoustique dans une salle tumultueuse.»

Et en effet, tout se fait sans sono. « C’est plus direct et relax. Ça permet aussi une succession rapide de musiciens, sans devoir se soucier de sound checks, etc. Et c’est moins intimidant pour les gens qui se décident tout d’un coup à chanter ou à jouer pour la première fois. On existe aussi pour encourager ça.» Ceci dit, toutes et tous y sont également les bienvenus «juste pour écouter».

Bien sûr, ce ne sont pas tous les cafés qui conviendraient à un tel projet. De nos jours, le folk club est logé à l’enseigne de «Brassages». Cet espace culturel dans le village de Dongelberg, près de Jodoigne, porte bien son nom. Sa salle de concerts propose un brassage de cultures et de styles : rock, jazz, blues, world music, chanson française, bals folk, fest-noz bretons … Et dans son bar accueillant, on trouve d’autres brassages. Une excellente sélection, d’ailleurs, avec quelques bières qu’on rencontre rarement. Le patron, Luc Verstappen, s’y connaît. C’est ici que les sessions ont lieu. Décoré de vaches, le bar convient tout à fait aux bœufs.

Si le folk prédomine lors des soirées, on y entend un peu de tout. «Nous avons toute une série de bons musiciens réguliers,» souligne Ian. «Des accordéonistes, par exemple, mais aussi des chanteurs de country et de blues.» La chanson française y figure aussi de temps en temps. Côté folk, les styles vont du chant traditionnel non accompagné au contemporain, en passant par des jigs celtiques et des hornpipes. Pour certains, c’est également un terrain d’essai pour des compositions propres. «Nous avons une définition très large du mot ‘folk’: à peu près tout ce qui est acoustique et qui rentre dans la pièce. Éclectiques mais pas électriques – c’est un peu ça, notre devise.» Francophones, Flamands et anglophones s’y retrouvent. Parfois aussi des visiteurs néerlandais ou allemands. «Nous avons même eu droit à des cornemuseurs maastrichtois qui jouaient en quatuor,» se souvient Ian. «Là, vraiment pas besoin de sono !» Pour lui, il ne manque plus qu’un élément : «Nous n’avons jamais eu de chants du terroir - je veux dire, des chants traditionnels hesbignons. On me dit que ça n’existe plus. Mais peut-être que quelque part, au fond d’une ferme carrée …?»

Parfois, les gens passent au folk club juste pour y jeter un coup d’oeil, mais en deviennent vite accros. C’est le cas de Michaël Taylor, par exemple : «Je trouve que c’est une idée généreuse. Il y a peu d’endroits où on sait rencontrer des gens tellement sympas dans une ambiance tellement sympa. J’en sors toujours très content.» Et il ne compte pas en rester là. «Grâce à ces soirées, j’ai décidé d’apprendre l’accordéon diatonique. Un peu compliquées, toutes ces histoires de main gauche et main droite, mais ça commence à venir…»

Les sessions «Si Ça Vous Chante» ont lieu tous les premier samedi du mois (sauf en juillet et août) à 20h30. Entrée libre. Prochaines dates: 4 février, 3 mars, 14 avril (exceptionnellement le deuxième samedi du mois, à cause de Pâques), 5 mai, 2 juin. On peut s’inscrire sur un listing pour recevoir chaque mois un e-mail de rappel, qui reprend aussi quelques autres évènements folk dans la région. Contact: Ian Graham au 019/63 38 50 ou ian@iannotes.com.

Rendez-vous à Brassages, 3 rue d’Incourt, 1370 Dongelberg. www.espacebrassages.be.

 

 (photos Michael Taylor)

 

 

 

 

 


 



visitez le site de la radio

Votre publicité ici ?

Pour toutes infos, contactez canard.folk@skynet.be  .